Quelles sont les différentes casseroles ? Inox, Aluminium, Teflon, …

Lorsque vous ressentez le besoin de concocter un plat de riz, réchauffer une tasse de lait, cuire des légumes ou encore préparer une sauce, le réflexe vous amène au choix de la casserole parmi vos ustensiles de cuisine.

Traditionnellement ronde et équipée de manche, la casserole se distingue par ses rebords, généralement hauts. Cet ustensile se décline en plusieurs modèles avec différentes matières de conception.

Pour opérer un choix judicieux, il faut alors connaître les différentes casseroles que propose le commerce. C’est donc pour cette raison que nous vous présentons, à travers cet article, les différents types de casseroles, leurs caractéristiques ainsi que quelques critères de sélection.

 

Une idée sur les matériaux utilisés

La différence entre les casseroles est notamment caractérisée par le matériau qui a servi de matière première à la fabrication. En effet, plusieurs matériaux peuvent servir à produire une casserole de qualité et saine. On y retrouve entre autres :

 

La casserole en inox

L’inox est en réalité une combinaison de nickel, de chrome et d’acier. Cette matière est connue pour sa capacité de répartition de la chaleur. Il s’agit là d’une réparation uniforme sur toute la surface de l’ustensile. Il faut noter que la plupart des ustensiles de cuisine en inox sont réalisés grâce à un alliage de 18 % de chrome et de 10 % de nickel. Cette composition empêche les deux matières de passer dans les aliments pendant la cuisson.

Ce type de casserole ne présente aucun inconvénient pour la santé et son entretien ne nécessite rien d’extraordinaire. Cependant, si vous êtes allergique au nickel, il est préférable que vous n’optiez pas pour la casserole en inox. Aussi, elle peut être très lourde et exige un passage régulier de matière grasse pour éviter d’éventuelle adhérence des aliments.

La casserole en Teflon (PTFE)

Le Teflon est supposé être une matière non toxique, mais sa production demande l’utilisation du PFOA qui est en réalité un acide dont la compatibilité avec l’organisme est bien douteuse. Ce composé a fait l’objet de plusieurs études qui laissent des avis partagés dans le rang des scientifiques. En 2009, l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments estime qu’il n’est pas pour autant important d’en considérer le risque des résidus de ce produit dans les aliments. Selon elle, il pourrait bien être négligé.

 

La casserole en céramique

La céramique est connue pour être un matériau antiadhésif, sans PFOA ni PTFE. C’est un matériau écologique qui ne regorge pas de produits toxiques. La casserole en céramique est donc un outil idéal pour une cuisson saine. Elle résiste aux chocs et peut durer assez longtemps. De plus, son entretien n’est pas compliqué. Un peu de détergent et d’eau peuvent lui redonner son éclat initial.

La casserole en céramique offre une certaine facilité dans sa manipulation et peut même s’adapter à tous types de feu. Vous pouvez y cuire tout ce que vous voulez.

 

La casserole en cuivre

La casserole en cuivre est souvent utilisée par les grands chefs cuisiniers non seulement à cause de son aspect très attractif, mais plutôt à cause de sa capacité à répartir la chaleur uniformément sur toutes ses surfaces. Cette caractéristique favorise une cuisson homogène des aliments et évite que le fond de la casserole ne crame.

Notons que le cuivre regorge des qualités antibactériennes naturelles, ce qui fait qu’il est beaucoup plus privilégié dans les hôpitaux pour la préparation des repas. C’est un meilleur outil de sécurité alimentaire fortement recommandé dans le domaine de la cuisine. De nos jours, on peut retrouver sur le marché des casseroles en cuivre ayant comme revêtement interne une couche d’inox.

Lorsqu’il s’agit de réaliser des confitures, la casserole en cuivre se présente comme l’outil idéal. La raison est simple : il a été prouvé que le cuivre produit des ions, une fois placé sur le feu. Ceux-ci permettent les chaînes entre les molécules de pectines des fruits, ce qui entraîne la gélification de la confiture. Résultat, la confiture sera moins liquide et plus onctueuse.

 

La casserole en aluminium

casserole aluminium - Quelles sont les différentes casseroles - cuisson - cuisinier minimaliste

Dans presque toutes les cuisines, vous trouverez nécessairement un ustensile de cuisine en aluminium. Cette matière est appréciée pour sa légèreté et donc pour la facilité de sa manipulation. Elle conduit très vite la chaleur, ce qui peut réduire la durée de cuisson d’un repas.

Néanmoins, des particules issues de l’aluminium peuvent toutefois migrer dans l’eau, lorsqu’au cours de la cuisson, celle-ci est soumise à une température extrême. Une étude réalisée au Canada par la structure Santé Canada révèle que les Canadiens absorbent quotidiennement, par les aliments, 10 milligrammes d’aluminium et 10 à 20 % de cette quantité seraient dus à l’utilisation de casseroles en aluminium.

Aujourd’hui, cette matière est beaucoup plus soupçonnée d’avoir un impact négatif sur la santé. Cela n’était pas le cas il y a quelques années. Les recherches sur cette matière se sont multipliées afin de tirer les choses au clair. Finalement, on en vient à la conclusion que l’aluminium peut bien nuire aux plantes, aux animaux et à l’homme.

Mais sur certaines hypothèses relatives aux maladies susceptibles d’être provoquées par la présence de cette matière dans l’organisme, les études se controversent. À titre d’exemple, le rôle de l’aluminium dans la provocation de la maladie d’Alzheimer fait toujours l’objet de discussions scientifique.

Les résultats publiés par l’Institut national de la santé et de la recherche sanitaire dans l’American Journal of Epidemiology le prouve. En effet, ceux-ci démontrent que les individus ayant pour habitude de consommer de l’eau, dont la concentration en aluminium dépasse 0,10 mg.l, sont plus exposés à cette maladie.

Par contre, selon l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments, bien que la présence de l’aluminium dans l’organisme puisse causer certaines anomalies, on ne peut lui attribuer la maladie d’Alzheimer chez les sujets.

En définitive, la casserole en aluminium est tout à fait susceptible d’avoir un impact sur la santé. Mais il est toujours difficile de donner avec précision l’impact que cela peut provoquer. Lorsqu’elle est utilisée dans de bonnes conditions, le risque devient pratiquement inexistant. Ce n’est donc pas la peine de fuir vos ustensiles en aluminium. Quelques précautions vous seront juste nécessaires.

  • Vu que l’aluminium est un excellent conducteur de chaleur, il est préférable de ne pas laisser votre casserole en aluminium au feu pendant assez longtemps. Ceci évitera une quelconque désintégration des particules la composant.
  • Il est également important de veiller à retirer une casserole en aluminium de vos ustensiles de cuisine lorsque celle-ci est grattée. Le risque de migration de particules est plus élevé lorsqu’une fissure se présente dans votre casserole.
  • Il faut éviter au maximum de cuisiner des aliments acides dans votre casserole en aluminium.

L’aspect attractif de la casserole en aluminium cache bien quelques inconvénients qu’il est souhaitable d’éviter. Si vous n’avez aucune casserole en aluminium dans votre cuisine, il est préférable de continuer à les éviter. Mais si vous en disposez qui soient encore en parfait état, vous pouvez toujours les utiliser en prenant soin de respecter les quelques précautions mentionnées.

 

Choisir une casserole

Choisir une casserole - Quelles sont les différentes casseroles - cuisson - cuisinier minimaliste

Pour choisir sa casserole, il est important de tenir compte non seulement du matériau, mais aussi de certains facteurs importants. Parmi ceux-ci, la taille et la forme des manches se présentent comme prioritaires.

 

  • La taille

Avant d’acheter votre casserole, vous avez certainement pensé à votre famille. Le nombre de personnes dont il faudra préparer le repas. Alors, votre casserole doit pouvoir répondre à cela. Optez donc pour quelque chose de convenable.

Aussi, vous aurez à la ranger après chaque utilisation. Donc, pensez-y également. Vous n’avez certainement pas envie d’encombrer votre cuisine avec un objet trop volumineux. La taille d’une casserole varie entre 14 et 28 cm, vous trouverez sûrement ce qui vous conviendra.

 

  • Forme des manches

La forme des manches d’une casserole joue un grand dans la réussite d’une cuisine. Aussi drôle que cela puisse paraître, il en est tout de même une réalité. Choisir avec une manche à laquelle on peut s’adapter facilement permet de bien manipuler le récipient pendant la préparation et aussi de gagner en temps. Différents types de manches existent pour les casseroles. Une manche amovible est aussi conseillée, car elle permet un rangement optimal de votre casserole dans les placards.

Toutefois, évitez au maximum des manches en fer au risque de vous brûler au cas où vous oublierez de mettre des gants.

 

  • Une casserole compatible avec tout type de feu ?

À chaque repas correspond un ustensile de cuisine, dit-on. Il en est de même pour les casseroles quand il s’agit de cuisiner sur les différents types de foyers que l’on utilise couramment dans les ménages.

Pour une cuisson sur une plaque à induction, préférez les casseroles en inox, les modèles 18/10 sont plus plébiscités. Vous pourrez ainsi les utiliser sur tous les autres types de foyers.

Toutefois, quand il s’agit de gaz, vous pourriez utiliser n’importe quelle casserole à votre disposition.