Quelles poêles et casseroles pour cuisiner sans danger en 2021 ?

Les matériaux qui composent nos ustensiles de cuisine peuvent être bruts comme l’acier au carbone, la fonte, l’inox ou le cuivre, ou avec un revêtement antiadhésif (qui contient du PTFE).

Il faut savoir que la cuisson, particulièrement à haute température, peut être un moment propice à la formation de diverses substances toxiques avec les revêtements adhésifs qui contiennent du PTFE.

C’est la raison pour laquelle il est primordial de choisir les meilleurs matériaux pour vos ustensiles de cuisine et de savoir quelles sont les poêles et les casseroles pour cuisiner sans danger.

Dans cet article, nous allons vous présenter 4 matériaux sans danger pour la santé et 2 qu’il vaudrait mieux éviter.


Quels sont les meilleurs matériaux pour cuisiner sans danger ? 

Il existe 4 matériaux pour cuisiner qui sont sans danger pour la santé car ils ne contiennent aucun produit chimique. Donc sans PTFE, PFOA, cadmium, plomb ou autres substances qui peuvent être dangereuses lors de la cuisson.

Il est facile de se souvenir quels matériaux sont sains pour cuisiner : ils sont sans revêtement antiadhésif.

La fonte naturelle, l’acier et le cuivre possèdent même une anti adhérence naturelle qui se bonifie avec le temps.

Voici les 4 matériaux que nous recommandons le plus pour cuisiner sans danger :

Inox

Poêle en inox sans danger
Les poêles et casseroles en inox sont très utilisées en cuisine professionnelle. C’est un matériau inerte qui ne modifie ni le goût, ni l’aspect, ni l’odeur des aliments

Avantages 

L’inox, ou l’acier inoxydable, est l’un des matériaux les plus sains pour cuisiner. Il est en plus écologique car il ne contient aucun produit chimique.

C’est un matériau inerte : il ne modifie ni le goût, ni l’aspect, ni l’odeur des aliments.

Il est très utilisé en milieu professionnel pour son excellente durabilité, sa résistance aux très hautes températures, et un entretien des plus faciles.

Particulièrement efficace pour saisir les aliments à feu vif comme les viandes rouges, mais aussi pour les cuissons à basse température comme le mijotage.

L’inox est aussi compatible avec tous les types de feux : induction, gaz, électrique, vitrocéramique. Les poêles et casseroles en inox peuvent même aller au four si la poignée le permet.

Nous recommandons les ustensiles en inox 18/10, c’est-à-dire composé de 18 % de chrome et de 10 % de nickel. Le chrome rend l’inox insensible à la corrosion et le nickel lui confère une plus grande résistante.

Inconvénients

Comme il n’est pas revêtu, les poêles et casseroles en inox accrochent les aliments si l’on n’ajoute pas un peu de matière grasse.

Certaines personnes peuvent aussi être allergiques au nickel, il est alors recommandé de se procurer des ustensiles en inox 18/0 (très rare).

L’inox ne possède pas une bonne conductivité thermique, il faut faire attention à ne pas cramer vos préparations au risque de se retrouver avec une poêle ou une casserole en inox brûlées (découvrez notre article : comment nettoyer une casserole en inox brûlée ?).

Beka 12068414 Chef Poêle à frire en acier inoxydable...
  • Matière : acier inoxydable de haute qualité 18/10 - équipement en fonte d'inox
  • Capacités : pour 5 personnes
  • Type de feu : tous feux + induction

Beka 12036124 Polo Casserole en acier Inoxydable 12 cm
  • Matière : acier inoxydable - équipement bakélite
  • Contenance : 0.7 litres
  • Type de feu : tous feux + induction

Fonte naturelle

Poêle en fonte sans danger
Les ustensiles de cuisine en fonte naturelle sont 100 % écologiques et quasiment indestructibles

Avantages

La fonte naturelle est elle aussi un matériau 100 % écologique car elle n’est constituée que de fer et de carbone. C’est un matériau sain qui ne contient aucun produit chimique.

Les poêles et casseroles en fonte naturelle sont lourdes, ultra résistantes et possèdent la meilleure rétention de chaleur. Il n’est pas rare de pouvoir garder des ustensiles de cuisine en fonte pendant des décennies. Certains fabricants garantissent leurs produits 25 ans, voire à vie.

Chauffant lentement, mais gardant la chaleur pendant très longtemps, la fonte est idéale pour le mijotage ou pour saisir des viandes.

Comme l’inox, la fonte naturelle est compatible tous feux, y compris l’induction et le four.

Elle acquiert aussi une anti adhérence naturelle grâce à un culottage progressif.

Inconvenients

Les plus gros défauts des ustensiles en fonte naturelle sont qu’ils sont lourds et chers

De par sa constitution en fer, la fonte naturelle rouille. Il faut alors procéder à cinq premiers culottages avant la première utilisation et lui appliquer une fine couche d’huile entre chaque usage. C’est-à-dire qu’il faut faire chauffer un peu d’huile qui va s’imprégner dans les pores du métal et former une couche protectrice qui s’améliorera avec le temps.

Carl Victor - Poêle en Fonte 28 cm avec Poignée en...
  • Poêle en fonte écologique, libre de PTFE et PFOA - idéal pour la friture saine.
  • Convient pour tous les types de cuisinière.
  • Pré-assaisonné lourde poêle en fonte.

Fer

Avantages 

Aussi appelé acier au carbone, le fer est le matériau le plus simple pour les ustensiles de cuisine, c’est aussi l’un des moins chers. C’est un matériau sain qui ne comporte aucun produit chimique.

Il chauffe très vite, résiste aux très hautes températures et possède une excellente durabilité. Les ustensiles en fer sont idéaux pour saisir des viandes à feu vif, ou cuire des aliments en très peu de temps, comme les œufs.

Comme la fonte naturelle, les poêles et casseroles en fer sont compatibles tous feux, y compris l’induction et le four. 

L’un des grands avantages du fer est qu’il acquiert aussi une anti adhérence naturelle grâce à des culottages progressifs (jusqu’à 20).

Inconvénients

Exactement pour les mêmes raisons que la fonte naturelle, le fer rouille. Il faut donc protéger les ustensiles en leur appliquant une fine couche d’huile entre chaque utilisation.

DE BUYER -5110.24 -coupe lyonnaise q.f.carbone...
  • Tous feux dont induction
  • Diamètre : 24 cm
  • Diffusion homogène de la chaleur

Cuivre et inox / étain

Poêles et casseroles en cuivre sans danger
Le cuivre est particulièrement apprécié par les grands chefs pour sa conductivité thermique. Par contre les ustensiles sont très chers

Avantages

Le cuivre est le matériau préféré des grands chefs car il possède la meilleure conductivité thermique, ce qui veut dire qu’il chauffe et refroidit très vite, permettant des cuissons de grande précision. Il a aussi des qualités antibactériennes naturelles.

Le cuivre est idéal pour faire des sauces grâce à la précision de la cuisson, mais aussi parce que le fond de casserole ne brûle pas.

Il peut être nu ou recouvert d’inox ou d’étain. Nu, il est idéal pour faire les confitures car les sucs et acides des fruits empêche le cuivre de s’oxyder. Il est le plus souvent revêtu d’étain qui permet de ralentir l’oxydation et la formation de vert-de-gris. Quand il est allié à l’inox, cela lui confère une compatibilité avec l’induction.

Inconvénients

Cependant, le cuivre a un très gros défaut : le prix. Le matériau brut est très cher et cela se ressent sur le positionnement tarifaire des ustensiles de cuisine.

Le cuivre s’oxyde inévitablement, et le vert-de-gris qui apparaît est toxique pour la santé. Il faut alors étamer les ustensiles chez un professionnel tous les 2 ou 3 ans, ce qui ajoute encore un coût supplémentaire.

Ce matériau n’est aussi pas recommandé pour toutes les cuissons de plats salés.

Pour finir, le cuivre n’est pas compatible avec les plaques à induction, il faut qu’il soit allié à de l’inox pour pouvoir utiliser les ustensiles sur de telles plaques.

Quels sont les matériaux à éviter pour cuisiner sans danger ?

La logique est exactement la même que pour les matériaux sans danger : ceux à éviter possèdent un revêtement antiadhésif.

Tous les ustensiles avec revêtement antiadhésif comportent du PTFE, acronyme pour le polytétrafluoroéthylène. Le PTFE en lui-même n’est pas dangereux, mais il a été prouvé nocif si porté à une température supérieure à 230 ºC.

Jusqu’en 2015, le PFOA, qui est une colle pour attacher le PTFE,  était une substance autorisée dans la fabrication des ustensiles antiadhésifs. Il a depuis été banni en France et en Europe en 2020.

En ce qui concerne les revêtements à la mode comme la céramique ou la pierre, il ne faut pas croire les revendications écologiques des fabricants, tous ces revêtements contiennent du PTFE, exactement comme le téflon.

les fabricants ne sont aussi pas tenus de mentionner tous les produits chimiques utilisés dans la fabrication des ustensiles de cuisine.

L’inox, le fer, la fonte naturelle et le cuivre sont tous des matériaux bruts 100 % naturels. Ils coûtent plus chers, mais vous dureront bien plus longtemps que les ustensiles avec un revêtement.

Aluminium revêtu / Téflon


Avantages 

Le principal avantage de l’aluminium revêtu et du téflon est évidemment leur qualité antiadhésive qu’ils procurent aux ustensiles de cuisine. 

Il n’y a alors peu ou pas besoin d’ajout de matière grasse pour cuire les aliments, et l’entretien s’en trouve aussi facilité.

Les ustensiles de cuisine en aluminium sont aussi moins chers que ceux fabriqués en matériaux bruts. L’aluminium est bon marché, facile à produire et à travailler.

L’aluminium est bien moins lourd que l’inox, la fonte, l’acier ou le cuivre, le maniement en cuisine est des plus aisé.

Souvent mélangées avec une base ferreuse, les poêles et casseroles en aluminium revêtu sont souvent compatibles avec l’induction.

Inconvénients

Premièrement, notons la durée de vie des ustensiles qui n’est que de 2 à 3 ans. Bien moins durable que tous les métaux nobles.

Malgré un coût moins cher à l’achat, vous devrez ainsi changer vos poêles et casseroles antiadhésives assez régulièrement.

Deuxième point très important, ce revêtement contient du PTFE qui peut être nocif si il est porté à des températures supérieures à 230 ºC.

Cela veut dire que les poêles antiadhésives en téflon ne doivent être utilisées que pour des cuissons à basse température comme le mijoter et cuire des oeufs par exemple.

Il faut aussi bien faire attention à ne pas abîmer le revêtement au risque que celui-ci se mêle aux aliments. 

Les choses à ne pas faire sont : les températures trop fortes, le contact avec des ustensiles en fer, les changements de températures trop brusques et un nettoyage au lave-vaisselle ou avec des produits abrasifs.

Pierre

Avantages

Les poêles et casseroles en revêtement en “pierre” sont résistantes aux hautes températures et aux ustensiles en fer. 

Elles possèdent aussi une anti adhérence naturelle, mais moins efficace que le téflon.

Inconvénients

Le revêtement en “pierre” est apparu suite aux études réalisées sur le danger du téflon.

C’est une appellation marketing mensongère vu que l’ustensile, généralement en fonte d’aluminium, est recouvert de fines particules de granit. Donc pas vraiment de la pierre.

Ce revêtement utilise lui aussi du PTFE, et si ce n’est pas mentionné par le fabricant il peut aussi contenir du PFOA (interdit en France).

En dernier, notons que les poêles et casseroles en “pierre” sont relativement chères.

Céramique

Avantages

Les revêtements en céramique sont censées ne contenir ni PFOA, ni cadmium ou plomb.

Ils supportent les hautes températures, chauffent rapidement, sont faciles à nettoyer et possèdent une anti adhérence naturelle (mais moins efficace que le téflon).

Inconvénients

Tout comme le revêtement en “pierre”, c’est une appellation marketing mensongère qui est apparue après les études faites sur le danger du téflon.

Les fabricants essaient de faire passer leur poêle comme écologique, mais les poêles en « pierre » contiennent du téflon modifié, donc aussi du PTFE.

La vraie céramique est de la terre cuite. Quant au revêtement en céramique, il est composé d’eau et de silice et de liants alcooliques, encore pas vraiment de la céramique.

Le gros inconvénient des poêles et casseroles en céramique est que les fabricants ne sont pas obligés de mentionner la composition exacte de fabrication. Ainsi nous ne savons rien sur les liants utilisés pour coller ce revêtement.

Si vous êtes intéressé par les casseroles en céramique, n’hésitez pas à consulter notre guide complet des 5 meilleures casseroles en céramique.


Poêles et casseroles avec ou sans revêtement ?

Vous l’aurez compris, chez Cuisiner Minimaliste, nous recommandons les ustensiles de cuisine sans revêtement. 

Ils demandent un investissement plus conséquent, mais vous pouvez être sûr que vous cuisinerez sans aucun danger pour votre santé. Vous pourrez aussi les garder pendant de nombreuses années, à l’inverse des ustensiles avec un revêtement.

Les cuissons sont aussi meilleures avec des matériaux bruts, les saveurs et les goûts de vos préparations sont mieux conservés, ce qui est un point très important en cuisine. 

Les avantages des revêtements antiadhésif sont qu’ils permettent d’utiliser moins de matière grasse, l’entretien est facilité et les prix d’achat sont moins chers. Il faut aussi savoir qu’il faudra les renouveler plus rapidement.

Nombreuses poêles en inox sans danger
Ce n’est pas sans raison que les poêles en matériaux bruts sont utilisées en restauration, elles permettent une utilisation intensive tout en respectant toutes les normes d’hygiènes

Nos 7 astuces pour cuisiner plus sainement


Température de cuisson

Si vos poêles et casseroles ont un revêtement antiadhésif en téflon, ne les utilisez jamais à très hautes températures, elles ne sont pas faites pour cela. Au contraire, privilégiez un feu doux ou moyen pour faire mijoter ou cuire lentement.

Éponge non abrasive

Encore pour les revêtements en téflon, n’utilisez pas les éponges trop abrasives (la partie verte) ou les éponges métalliques. Favoriser les éponges en nylon ou les éponges non abrasives, le revêtement vous en remerciera. 

Détergent doux

Ce conseil concerne tous les types de poêles et de casseroles. N’utilisez pas de détergent en poudre ou celui de votre lave-vaisselle, ils sont trop abrasifs. Privilégiez les détergents en liquide ou en gel.

Ustensile en bois ou en silicone

À part la fonte naturelle et le fer, n’utilisez pas d’ustensiles en fer ou en aluminium pour cuisiner ou pour nettoyer. Les ustensiles en bois et en silicone sont particulièrement adaptés pour ne pas abîmer le fond des poêles et des casseroles. En plus, ils ne dénaturent pas le goût des aliments.

Pas de changement de température trop brusque

Cela concerne tous les matériaux et revêtements. Après avoir fini de cuisiner, ne plongez pas vos ustensiles de cuisine directement dans l’eau, mais attendez qu’ils refroidissent. Les changements de températures trop brusques risquent de déformer les matériaux.

Pas de lave-vaisselle

Même si certains fabricants spécifient que des ustensiles passent au lave-vaisselle, nous vous le déconseillons fortement. 

Les détergents utilisés en lave-vaisselle sont très abrasifs, et il y a de forte chance que les ustensiles de cuisine s’entrechoquent ce qui risquerait d’abîmer les matériaux.

Rangez-les avec soin

Si vous en avez la possibilité, suspendez vos poêles et vos casseroles en cuisine. 

Sinon, nous recommandons d’éviter de les empiler les uns sur les autres. Mettez un tissu ou un sopalin entre chaque ustensile pour éviter d’abîmer les matériaux et les revêtements. 


Notre verdict

Pour cuisiner sainement et sans danger, Cuisiner Minimaliste vous recommande l’acquisition de casseroles et de poêles en matériaux bruts. Oui, ils vous coûteront plus chers à l’achat, mais vous ferez des économies sur le long terme. 

En effet, un ustensile de cuisine avec un revêtement antiadhésif doit être changé à peu près tous les 2-3 ans. Quant aux matériaux bruts, certains fabricants les garantissent 25 ans, voire même à vie.

Les 4 matériaux que sont l’inox, le fer, la fonte naturelle et le cuivre ne contiennent aucun produit chimique. Il n’y aura alors aucune vapeur toxique dégagée lors des cuissons, et aucun transfert de substance nocive avec les aliments.

Si vous décidez d’acheter des poêles ou des casseroles avec un revêtement antiadhésif pour des raisons budgétaires ou de facilité d’entretien, veillez à bien suivre nos 7 conseils pour éviter de les abîmer et de pouvoir les garder plus longtemps.

Toutes les poêles avec un revêtement antiadhésif, que ce soit le téflon, la « céramique » ou la « pierre » contiennent du PTFE qui est nocif à plus de 230 ºC. Ces poêles doivent être réservé à des cuissons à basse température comme pour mijoter, cuire des oeufs ou de petits aliments.

Nous espérons avoir fait des explications précises et des conseils éclairés pour vous aider dans vos recherches des meilleurs ustensiles de cuisine sans danger.

Si vous avez trouvé notre article intéressant ou si vous avez une question, n’hésitez pas à nous écrire un commentaire.

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour voter

Laisser un commentaire