Poêles Kamberg – Notre avis en 2021

Kamberg est une marque spécialisée dans le revêtement en « pierre ».

Il convient cependant de vous informer que l’appellation « revêtement en pierre » est un terme marketing que les fabricants mettent en avant pour faire plus écolo.

Ces ustensiles sont en réalité dotés d’une structure en aluminium, fonte d’aluminium ou inox, avec un revêtement contenant du téflon modifié et donc du PTFE. Seules quelques fines particules de pierre sont intégrées au revêtement pour le rendre plus durable.

Vous l’aurez compris, les poêles en pierre comme celles de Kamberg ne sont pas 100% saines et sûres comme le prétendent les publicités. Faut-il pour autant les éviter ?

Notre avis sur les Poêles Kamberg fait la lumière sur ce type de revêtement à la mode. Nous vous dirons tout ce qu’il faut savoir sur ce fabricant qui a fait du revêtement effet pierre sa principale marque de fabrique, et vous dirons ce que valent réellement ses poêles. 

Présentation de la marque Kamberg 

Créée par un importateur français en 2011, la marque Kamberg, anciennement Kaiser jusqu’en 2017, se spécialise dans les ustensiles antiadhésifs. Son offre couvre les poêles, casseroles, faitouts et autres couscoussiers.

Notez que comme les produits Kamberg n’ont pas de pays de fabrication spécifié, nous soupçonnons fortement qu’ils soient fabriqués et importés de Chine. C’est justement ce qui leur permet d’offrir un rapport qualité-prix avantageux. 

Pensez-vous que Kamberg fait parti des meilleures marques de poêles de cuisson ? Pour le découvrir, nous vous conseillons d’aller faire un tour sur les 7 meilleures marques de poêle à cuisiner.

Poêle en pierre Kamberg et huile
Les poêles « en pierre » (PTFE) perdent assez vite leur anti adhérence, il faudra alors ajouter de la matière grasse si vous voulez que les aliments n’accrochent pas

Que valent les poêles Kamberg ? 


Avantages

Prix abordable

Avec des prix commençant à partir de 20 €, les poêles de la marque Kamberg sont assez abordables. Vous ferez même des économies en optant pour les sets, plutôt que pour un achat individuel. 

Facile à nettoyer

Grâce à la capacité de leur revêtement à empêcher les aliments de coller, les poêles Kamberg se nettoient facilement. D’ailleurs, quasiment tous les modèles vont au lave-vaisselle, sans leur poignée. 

Revêtement un peu plus solide que le téflon

Comparativement aux options antiadhésives traditionnelles, le revêtement appliqué aux poêles Kamberg est un peu plus solide et durable. Cependant, sa durée de vie dépendra de comment vous le protéger lors de l’utilisation et du nettoyage de la poêle. 

Compatible tous feux

Kamberg intègre un matériau magnétique dans le fond de ses poêles, ce qui rend ces dernières compatibles avec l’induction. 

Nous aimerions que les fabricants d’ustensiles de cuisine ne cachent pas leur pays de fabrication sous des appellations écologiques ou avec des revêtements « sains ».

La fabrication chinoise ici n’est pas en cause, la Chine étant le plus gros exportateur au monde d’ustensiles de cuisine, certains de très grande qualité. C’est plus les fabricants qui consciemment décident de ne pas informer leur clientèle qui nous gêne.

Inconvénients 

Revêtement contenant du PTFE

Comme toutes les options antiadhésives, le revêtement façon pierre qui recouvre le corps des poêles Kamberg contient du PTFE. Il ne convient donc pas aux cuissons à températures élevées. De plus, sa durabilité est limitée. 

Pas vraiment antiadhésif

Contrairement au téflon classique, les poêles « façon pierre » permettent de caraméliser les aliments. C’est-à-dire que la poêle va accrocher les aliments pour pouvoir créer une réaction de maillard.

Beaucoup de personnes se fient au descriptif des fabricants vantant les propriétés antiadhésives de leurs ustensiles « en pierre ». En utilisation réelle, La poêle est un peu antiadhésive au début mais perd vite ses propriétés.

Fabriqué en Chine 

Étant une marque avec un nom allemand créée par un Français, si les poêles Kamberg étaient fabriquées en France ou en Allemagne, nous somme sûrs que le fabricant le mentionnerait sur ces produits.

Ce n’est pas le cas, alors, comme presque toutes les poêles revêtues, nous soupçonnons fortement que les poêles Kamberg soient fabriquées en Chine. 

Si vous voulez être sûr d’acheter des poêles de grande qualité, venez découvrir notre sélection des 5 meilleures poêles de cuisson.

Poêle en pierre Kamberg
Ah, la pierre, cela sonne bien pour un ustensile de cuisine ? Malheureusement, la réalité est que le revêtement est fait de téflon modifié (PTFE) avec des particules de granite

Notre sélection des 3 meilleures poêles Kamberg


Kamberg 0008019 : lot de trois poêles (20 / 24 / 28 cm) avec manche amovible

ON AIME
  • Excellent rapport qualité-prix 
  • Grande polyvalence
  • Passe au lave-vaisselle
  • Compatible tous feux, dont induction et four

ON AIME MOINS
  • Contient du PTFE
  • Le revêtement « en pierre » perd vite son anti adhérence
  • Fabriqué en Chine probablement

Ce set comprend trois poêles de 20, 24 et 28 cm, équipée chacune d’un manche amovible. Pour le prix, vous obtenez une batterie de cuisine complète vous permettant une multitude de cuissons. Les pièces du set s’empilent pour un rangement compact et un gain de place dans vos placards.

Le revêtement « en pierre » de Kamberg (PTFE) est anti adhérent au début mais perdra de son efficacité avec le temps. Si vous recherchez une poêle vraiment antiadhésives, orientez-vous plutôt vers une Tefal classique ou une marque avec un vrai revêtement antiadhésif.

L’un des avantages d’un revêtement « en pierre » est justement qu’il permet d’accrocher les aliments pour faire une réaction de maillard, comme le brunissement des viandes.

Kamberg – 0008027 : sauteuse de 28 cm avec manche amovible et couvercle en verre  

ON AIME
  • Compatible tous feux, dont induction et four  
  • Couvercle inclus
  • Prix abordable 
  • Passe au lave-vaisselle
ON AIME MOINS
  • Contient du PTFE
  • Le revêtement « en pierre » perd vite son anti adhérence
  • Fabriqué en Chine probablement

Pour notre 2ème test, nous avons une sauteuse de 28 cm livrée avec un manche amovible et un couvercle en verre. Elle est également compatible tous feux  (induction, gaz, plaques électriques et vitrocéramique) et passe sans problème au four, le couvercle y compris.

Le modèle que nous vous recommandons ici est de 28 cm de diamètre, mais une version de 24 cm est également. 

Comme les précédent modèle, la sauteuse  Kamberg – 0008027 associe un corps en fonte d’aluminium à un revêtement antiadhésif « effet pierre » (PTFE).

Que ce soit pour préparer un pavé de saumon, une entrecôte ou un œuf au plat, elle permet d’obtenir de bons résultats de cuisson. Encore une fois, gardez en tête que le revêtement contient du PTFE et n’est donc pas fait pour supporter des températures élevées. 

Kamberg – 0008023 : poêle de 28 cm en fonte d’Aluminium avec manche amovible et revêtement type pierre 

ON AIME
  • Plusieurs tailles disponibles 
  • Compatible tous feux, dont induction et four  
  • Prix abordable 
  • Passe au lave-vaisselle
ON AIME MOINS
  • Contient du PTFE
  • Le revêtement « en pierre » perd vite son anti adhérence
  • Fabriqué en Chine probablement

Ici, ce n’est pas un set, mais plutôt une poêle équipée d’un manche amovible et certifiée compatible tous feux, y compris l’induction. Disponible dans plusieurs tailles (20 cm, 24 cm, 26 cm, 28 cm, 30 cm et 32 cm), cette poêle réduit la quantité de matière grasse nécessaire pour les cuissons et assure une conservation de l’authenticité du goût des aliments.

Comme pour le set de 3 poêles décrit précédemment, le revêtement « type pierre » (PTFE) perdra assez vite de son anti adhérence, il est plus adapté pour caraméliser les ingrédients.

>>> Notre article sur les meilleures poêles Lagostina pourrait aussi vous intéresser.

Poêle en pierre Kamberg et oeuf
Contrairement au téflon classique, le revêtement « en pierre » à l’avantage de créer une réaction de maillard pour caraméliser les ingrédients. L’anti adhérence ne durera pas très longtemps…

Bien choisir sa poêle Kamberg en 7 caractéristiques


Le matériau

Kamberg propose des poêles conçues avec un corps en fonte d’aluminium. Leur structure est recouverte par un revêtement anti adhésif « effet pierre » (découvrir notre article sur les meilleures poêles en pierre). Le choix de matériau est pour ainsi dire limité et tous les revêtements contiennent du PTFE.

Le diamètre 

Kamberg propose ses poêles dans des diamètres allant de 20 cm à 35 cm. Pour faire le bon choix de taille, tenez compte du nombre de personnes à nourrir, ainsi que du type d’aliments que vous envisagez de cuisiner.

Pour des poissons par exemple, il vous faut une grande poêle (30 cm et plus), tandis qu’un diamètre de 20 à 24 cm suffira pour des omelettes.

Voici un guide pour choisir la taille en fonction du nombre de personnes pour lesquelles vous cuisinez. 

  • 20 cm de diamètre pour 1 à 2 personnes
  • 24-26 cm de diamètre pour 2 à 3 personnes 
  • 26-28 cm de diamètre pour 3 à 4 personnes
  • 30 cm de diamètre pour 4 à 5 personnes
  • 32 cm de diamètre pour 5 à 6 personnes
  • 35 cm de diamètre pour plus de 7 personnes 

La compatibilité feux 

Kamberg utilise essentiellement l’aluminium pour le corps de ses poêles. Seul, ce matériau ne supporte pas l’induction. Pour contourner cela, le fond des ustensiles intègre un matériau magnétique ce qui autorise une utilisation sur tous les feux (plaques à gaz, électriques et vitrocéramique..), y compris les tables à induction.

Par ailleurs, alors que les modèles à manche amovible vont au four (sans la poignée), les modèles à poignée fixe n’offrent pas cette fonctionnalité. 

Le manche 

Le plastique dur est le seul matériau proposé par Kamberg pour ses poignées. En revanche, celles-ci peuvent être fixes ou amovibles. Dans le second cas, vous profitez d’un ustensile facile à ranger, tandis qu’une poignée fixe garantit offre un meilleur contrôle. 

Le poids

Les poêles Kamberg étant toutes conçues avec un corps en aluminium, un matériau réputé pour sa légèreté, le poids n’est pas un paramètre dont vous devriez vous soucier au moment de faire un choix. 

La garantie

Kamberg garantit ses ustensiles entre 2 ans et 5 ans.  

Le budget 

L’achat d’une poêle Kamberg individuel vous coûtera entre 20 et 40 €. Par contre, si vous envisagez d’acheter un des sets proposés par la marque, prévoyez un budget d’au moins 50 €.  


Comment bien entretenir une poêle Kamberg ? 

Pour nettoyer une poêle Kamberg, utilisez de préférence de l’eau chaude et munissez-vous d’une éponge douce et d’une eau savonneuse. Finissez en séchant correctement à l’aide d’un chiffon doux.

Pour éviter d’endommager le revêtement en pierre, il est important de ne pas soumettre la poêle à un choc thermique ; par exemple la laver à l’eau froide pendant qu’elle est encore chaude..


Notre verdict 

Nous recommandons les poêles Kamberg, mais pas spécialement l’effet pierre que met en avant la marque.

Si vous achetez ces ustensiles dans l’idée de profiter des avantages liés à la cuisson sur pierre chaude naturelle, vous serez probablement déçu de savoir qu’ils ne sont pas 100 % en pierre. De même, ces poêles sont probablement fabriquées en Chine et contiennent du PTFE, donc pas adaptées à des températures élevées. 

Sur le côté positif, elles sont non seulement abordables, surtout si vous les achetez en set, faciles à nettoyer, compatibles tous feux, et leur revêtement est un peu plus durable que d’autres options antiadhésives. 

Au terme de cet article, nous espérons que vous avez pu vous faire une idée sur ce que valent réellement les poêles Kamberg. Si vous avez des questions auxquelles nous n’avons pas encore répondu, n’hésitez pas à laisser un commentaire. 

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour voter

Laisser un commentaire