Cocotte ou autres méthodes de cuisson ? Les différences en 2021

Une cocotte pour les gouverner tous

Nous allons vous présenter les ustensiles et méthodes de cuisson les plus répandus et faire la comparaison avec une cocotte. Quels sont les aliments que l’on peut cuisiner ? Quels sont les modes de cuisson compatibles ? Quels sont les principaux matériaux ? Les avantages et les inconvénients.


Tableau comparatif de 6 équipements de cuisson

 CocotteTajineCuiseur vapeurCasseroleCocotte-minute AutocuiseurSauteuse
Matériau(x)Fonte, Pyrex, céramique et inoxTerre cuite, céramique et fonteInox, verre, thermoplastiqueInox, aluminium, cuivre, fer, fonteInox, aluminiumInox, aluminium, cuivre, fonte, céramique
Modes de cuissonFonte compatible induction et fourBrasero ou bain en eau froide ou disque pour cuisson gaz.Fonte compatible tous feuxVapeurFour et induction pour les matériaux compatiblesCompatible induction si inox ferrogmatiqueInox ferrogmatique compatible induction. Compatibilité four selon matériaux et fabricants
AlimentsToutViandes, poissons, légumes, fruitsLégumes viandes, poissons, fruits, riz, semoule, fruits de merToutToutViandes, poissons, légumes, riz, pâtes, fruits…
AvantagesCuisson lente à l’étouffée – Humidification homogène – caramélisation des sucsSeul ustensile pour cuire le tajine à l’étoufféConserve les apports nutritifs et vitamines des aliments. Sans matière grasseDémarre à de petits prix, polyvalence et entretienCuisson rapide sous pression, conserver les apports nutritifs et vitaminesCuisine de réduction: saisie et sauter, peut servir de poêle et de casserole
InconvénientsLourd et entretienFragile et pas compatible tous feux pour terre cuite et céramique. PolyvalencePrise électrique et prend de la place en cuisineFonte et acier qui peuvent rouiller, revêtement antiadhésif sensible aux rayures et aux chocsPrend de la place, faire attention à ce que le couvercle soit bien hermétiquement ferméFonte et acier qui peuvent rouiller, revêtement antiadhésif sensible aux rayures et aux chocs

Cocotte

Cocotte
Les cocottes en fonte sont très résistantes, vous vous souvenez sûrement de celle de votre grand-mère

Matériaux

La cocotte est généralement en fonte, mais l’on en trouve en Pyrex, céramique et inox. Les cocottes en terre cuite étaient utilisées dans le temps mais cela devient très rare aujourd’hui. Les modèles en fonte peuvent être émaillés de qui leur donne des propriétés anti adhérentes.

Modes de cuisson

Les cocottes en fonte sont compatibles tous feux même induction et passe au four. Celles en Pyrex et céramique ne supportent pas l’induction et le passage au four doit être indiqué par le fabricant.

Aliments que l’on peut cuire avec

La cocotte est la reine du mijotage pour les modèles ronds et des cuissons longues durées pour les modèles ovales. On peut cuisiner tous les aliments avec une cocotte, mais les principaux sont la viande, le poisson, les légumes, les mijotés avec sauce et l’on peut même cuire certains desserts avec, spécialement avec les mini cocottes.

Pour être sûr de bien réaliser vos préparations, nous avons sélectionné les meilleures cocottes d’une marque 100 % française: les meilleures cocottes en fonte de la marque Le Creuset.

Avantages

Les grands avantages de la cocotte est qu’elle permet une cuisson humidifiée par la  condensation qui retombe sur les aliments pour leur donner du moelleux. C’est aussi le seul ustensile qui permet la cuisson lente requise pour la préparation de certains plats et la caramélisation des sucs. Nous finirons par la compatibilité induction et le passage au four pour certains matériaux, et la grande durabilité, surtout pour les modèles en fonte.

Inconvénients

Les modèles en fonte sont lourds à manipuler, et ceux en Pyrex et céramique peuvent casser à la suite de chocs ou de chutes. L’entretien requiert un peu de temps car les cuissons lentes permettant la caramélisation des sucs déposent une croûte sèche au fond de la cocotte.

Cocotte ou tajine ?

Tajine
Traditionnellement en terre cuite, de nos jours le tajine est plus fabriqué en fonte dû à sa plus grande durabilité

Matériaux

Il faut distinguer les 2 différents plats à tajine : l’un est pour la cuisson, l’autre peut être utilisé pour le service en table. Celui utilisé pour le service est décoratif et ne supporte pas les hautes températures.

Le plat à tajine pour la cuisson est traditionnellement en terre cuite. Mais de par la fragilité de ce matériau, de nos jours le plat à tajine est fabriqué en fonte, céramique émaillée ou non, ou encore terre cuite émaillée ou non.

Modes de cuisson

Les plats à tajine en terre cuite et en céramique sont généralement utilisés avec un braséro. Mais tout le monde ne possède pas un brasero chez soi. Il est alors possible d’utiliser une plaque à gaz ou vitrocéramique (pas d’induction), mais il faut prendre soin de baigner le plat dans de l’eau froide avant la cuisson ou d’utiliser un diffuseur de chaleur (disque) pour éviter les fissures créer par les hautes températures.

Le plat à tajine en fonte lui est compatible tous feux même induction.

Aliments que l’on peut cuire avec

Le plat à tajine pour sa part est composé de 2 éléments : la partie basse pour tous les aliments, et la partie haute conique qui sert à contenir la vapeur et la faire retomber sur les aliments pour que les saveurs soient mélangées.

Le tajine est un plat composé d’épices, ce sont eux qui lui donnent tout son goût, et un mélange de viandes, poissons, légumes et fruits. Le tajine, comme la cocotte, permet de cuisiner une grande variété de recette en mélangeant divers ingrédients, et leur donne un goût et des saveurs orientales grâce aux épices et à la vapeur contenue dans le plat. Le tajine traditionnel marocain, tunisien ou algérien se compose généralement de poulet et d’agneau, de légumes, parfois de pois chiche, et l’on peut même utiliser de la semoule de blé.

Avantages

Le plat à tajine est le seul équipement qui vous permettra de cuisiner ce plat maghrébin. En effet la cuisson à l’étouffée n’est rendue possible que par sa forme ronde et conique qui humidifie les aliments sans ajout d’eau.

Inconvénients

Les modèles en terre cuite et céramique ne sont pas compatibles tous feux et sont fragiles. Le plat à tajine n’est aussi pas très polyvalent (même si il permet la cuisson de nombreuses recettes)

Voulez-vous en savoir plus ? Pour vous aider dans vos recherches, nous avons spécialement rédigé un article sur les différences entre tajine et cocotte en fonte.


Cocotte ou cuiseur vapeur ?

Cuiseur vapeur
Le cuiseur vapeur est parfait pour celles et ceux qui veulent cuisiner diététique sans matière grasse

Matériaux

Étant un appareil électrique, le socle pour accueillir l’eau est souvent en inox, les bols ou parois sont eux en verre, quant aux paniers, le matériau le plus utilisé est le thermoplastique car résistant à la chaleur. Sur les modèles de plus haut de gamme, les paniers peuvent être en inox ou en verre, ce qui est préférable pour une cuisson des aliments sans transfert d’odeur.

Modes de cuisson

La cuisson à la vapeur est la seule option disponible pour un cuiseur vapeur.

La cocotte en fonte est la seule à pouvoir faire une cuisson lente à l’étouffée tout en caramélisant les sucs des aliments grâce à son système de couvercle humidifiant la préparation.

Aliments que l’on peut cuire avec

Composé de plusieurs étages/paniers, le cuiseur vapeur peut cuire différents ingrédients en même temps. Le cuiseur vapeur est surtout utilisé pour les légumes, mais il peut aussi parfaitement cuire certains poissons, certaines viandes, de la volaille, du riz, de la semoule de blé, des fruits de mer et des fruits.

Avantages

Le grand avantage du cuiseur vapeur est qu’il conserve toutes les qualités nutritives des aliments sans altérer les saveurs, l’aspect, les vitamines et les apports nutritifs. C’est l’ustensile idéale pour se passer de matière grasse.

Certains modèles sont dotés de fonctions garde chaud et de démarrage programmé.

Inconvénients

Il faut obligatoirement disposer d’une prise électrique. Le cuiseur vapeur ne permettra pas de cuisiner tous les aliments et il prend une certaine place dans la cuisine.

Cocotte ou casserole ?

Casserole
Polyvalente, la casserole peut tout cuisiner et ceux sur tous types de feux si elle est compatible

Matériaux

Les principaux matériaux pour la fabrication de casseroles sont l’inox, l’aluminium, le cuivre, le fer et la fonte. Elles peuvent être revêtue d’un couche antiadhésive, mais attention, celle-ci ne supportera pas les très hautes températures.

Modes de cuisson

Tous les matériaux passent à la plaque à gaz et vitrocéramique, mais seuls les modèles en fonte, fer et inox ferromagnétique (pas ceux qui contiennent trop de nickel) sont compatibles induction. Certaines casseroles supportent aussi le four, il faut pour cela que le manche soit amovible ou dans un matériau qui endure les hautes températures.

Aliments que l’on peut cuisiner avec

Il n’y a aucune limitation d’aliments pour la cuisson avec une casserole, on peut tout cuisiner avec. Il faut bien sûr que celle-ci soit assez large pour cuisiner certains aliments comme les grosses pièces de viande.

Avantages

Comme nous l’avons mentionné juste au-dessus, la polyvalence d’une casserole pour cuire une infinité d’aliment est son grand atout. Le fait qu’elle peut être compatible tous feux, dont induction et four pour certains matériaux, la rende très versatile.

Les prix qui démarrent à quelques euros pour les modèles d’entrée de gamme en font aussi un ustensile de cuisine très abordable. L’entretien est aussi un aspect positif des casseroles, de par leur facilité de nettoyage.

Inconvénients

Les casseroles en fonte et acier brut rouille, il faudra alors prendre soin de les huiler régulièrement et de les protéger avec du papier journal ou du tissu pour atténuer la corrosion. Le revêtement antiadhésif peut aussi contenir des substances nocives pour la santé si porté à haute température ou si celui-ci comporte des rayures ou des éclats.


Cocotte ou cocotte-minute – autocuiseur ?

Cocotte-minute
Grâce à son couvercle muni s’une soupape, la cocotte-minute permet une cuisson sous pression jusqu’à 3 fois plus rapide

Matériaux

Les cocottes-minutes sont pour la grande majorité en inox ou en aluminium. L’aluminium est moins cher mais possède une durabilité limitée et n’est pas compatible avec l’induction.

Modes de cuisson

Elles ne supportent pas la cuisson au four, et peuvent être compatibles induction si l’inox est ferromagnétique (pas trop de nickel). Il convient de vérifier les spécifications des fabricants.

Ce que l’on peut cuire avec

La cocotte-minute n’étant rien d’autre qu’une cocotte avec un couvercle qui permet une étanchéité, vous pouvez cuisiner les mêmes aliments qu’avec une cocotte, c’est-à-dire tout.

Avantages

La cocotte-minute à la spécificité de posséder un couvercle hermétique avec une soupape, ce qui permet une cuisson sous pression. Comparé à une casserole classique, les temps de cuisson seront 3 fois plus rapides, et la cuisson à l’étouffée ou à la vapeur permettra aux aliments de conserver toutes leurs saveurs, leur apports nutritifs et leurs vitamines.

Les autocuiseurs sont souvent munis d’un panier vapeur, ce qui vous permet d’avoir une mode de cuisson supplémentaire, et certains modèles sont en outre équipés d’un minuteur.

Inconvénients

Une cocotte-minute prend beaucoup de place dans un placard de cuisine. Il faut aussi faire attention que le couvercle soit hermétiquement fermé pour éviter les brûlures dues à la vapeur haute température sous pression.

Cocotte ou sauteuse ?

Sauteuse
Très utilisée en cuisine professionnelle, la sauteuse permet de cuire les aliments rapidement à feu vif

Matériaux

Les sauteuses sont fabriquées en 5 matériaux: inox, aluminium, cuivre, fonte et céramique. Elles peuvent aussi posséder un revêtement antiadhésif.

Modes de cuisson

Toutes les sauteuses sont compatibles avec les plaques à gaz et vitrocéramique. Les modèles de sauteuse en inox ferromagnétique et fonte sont compatibles avec l’induction. Pour la compatibilité au four, il faudra vérifier les spécifications des fabricants.

Ce que l’on peut cuisiner avec

Les aliments à sauter sont généralement découpés en morceaux ou en tranches. Vous pourrez donc cuisiner tout ce qui se saute en cuisine: viandes, poissons, légumes, riz, pâtes, fruits

Avantages

Une sauteuse permet de cuire à feu vif les aliments pour les saisir ou les sauter. Cette technique s’appelle la cuisine de réduction. La sauteuse est composée d’un bord élevé qui dispense une chaleur supplémentaire et accélère la préparation, lors de la cuisson de viande par exemple.

Elle supporte des températures très élevées, ce qui la rend parfaite pour certains aliments et techniques de cuisine.

De par sa forme, elle peut aussi servir de poêle et de casserole.

Inconvénients

Comme pour les casseroles, la fonte peut rouiller, il faudra alors huiler la sauteuse après utilisation et l’entreposer avec du papier journal ou du tissu pour la protéger de la corrosion. Le revêtement antiadhésif, si elle en possède, sera moins durable et sensible aux rayures et aux chocs.


Conclusion

Comme vous avez pu le lire dans notre article, une cocotte possède des qualités qui permettent une cuisson lente, une humidification homogène et une caramélisation des sucs qui n’est pas possible avec un autre équipement.

Il n’y a peut-être que la cocotte-minute (autocuiseur) qui se rapproche le plus de la cocotte dans son mode de fonctionnement. Mais les matériaux sont différents. En effet la cocotte-minute n’est pas faite en fonte, ce qui change indubitablement les saveurs des aliments.

Même si comparer une cocotte à une sauteuse ou une casserole peut sembler farfelu, nous avons voulu vous décrire 6 ustensiles de cuisson et leur utilisation pour que vous puissiez vous faire une vision globale de ce que vous pourrez cuisiner (ou pas) avec chaque ustensile présent dans cet article.

Nous espérons que cela vous sera utile et n’hésitez pas à nous écrire un commentaire si vous avez des questions ou si vous désirez une comparaison avec un autre ustensile de cuisine.

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour voter

Laisser un commentaire