Tajine ou cocotte en fonte : les différences

Depuis que l’homme a appris à cuire les aliments qu’il consomme, il n’a eu de cesse d’inventer toute une gamme d’ustensiles afin de lui faciliter la tâche. En effet, l’homme préhistorique utilisait des pierres qu’il chauffait dans un feu ardent pour pouvoir chauffer ne serait-ce qu’un peu d’eau dans une outre en cuir.

Au fil des siècles et bien plus tard, des matériels destinés à la cuisine ont vu le jour. Ce progrès en perpétuel mutation se modernise de plus en plus grâce au développement des nouvelles technologies et à la mondialisation grandissante. C’est dans cette perspective qu’ont été inventés le Tajine et la cocotte en fonte.

Cependant il existe plusieurs différences entre ces deux articles de cuisine dont il faut à tout prix savoir. Aussi, ils ont des utilisations spécifiques à chacun et des origines qui leur sont propre.

Qu’est-ce qu’un tajine ?

Constitué par un récipient rond et à la fois creux et surtout surmonté d’un couvercle conique, le Tajine tire son origine à la fois de la cuisine berbère et de la cuisine traditionnelle du Maghreb. Il se retrouve surtout en médina de Marrakech et dans les souks.

Outre cet aspect physique, il désigne également un plat avec lequel on peut servir les aliments et surtout les mets succulents qui y sont concoctés. De nos jours, cet ustensile de cuisine est surtout très typique à la fois du Maroc et de l’Algérie.

Généralement fabriqué en terre cuite, les potiers en charge de le façonner ne manquent pas de le mettre en valeur avec sa forme conique qui lui donne un fini des plus attrayant comme si c’était une œuvre d’art que l’on ne souhaiterais pour le moins du monde mettre à la merci de la suie et du feu.

Cependant, le Tajine ne fait pas uniquement référence au récipient destiné à faire cuire des spécialités marocaines ou maghrébines. Cette appellation fait également référence aux plats qui y sont cuisinés.

 

Qu’est-ce qu’une cocotte en fonte ?

cocotte en fonte - Tajine ou cocotte en fonte _ les différences - cuisson - cuisinier minimaliste

Avant toutes choses, la fonte a été découverte en Chine. Inventée au XVIIème siècle par les Hollandais, la cocotte en fonte fait partie intégrante des ustensiles de cuisine incontournables de toutes les maisons qui se respectent. En effet ce matériel, assez rudimentaire pour certains, constitue un ustensile de cuisine tout ce qu’il y a de plus efficace pour cuisiner à bon escient les aliments du quotidien. Découvrez notre guide sur les cocottes en pyrex

Généralement, la fonte est utilisée en métallurgie pour ses caractéristiques hors du commun constituées d’alliage de fer et de carbone qui lui confère à la fois une dureté et une conduction thermique très élevée. Il existe plusieurs variantes de cocotte en fonte que l’on peut trouver sur le marché.

Et plus encore, des sites internet se sont uniquement spécialisés en la matière pour pouvoir offrir toute une gamme de produits dérivés en ce sens.

Quand utiliser l’un ou l’autre ?

 

Que peut-on cuisiner avec le Tajine ?

Il existe plusieurs manières de cuisiner avec le Tajine. Du ragout cuit à l’étouffée, du poisson, de la volaille en allant jusqu’à la viande et même allant jusqu’aux légumes que d’habitude les enfants détestent la plupart du temps, la plupart de tous les plats que l’on cuisine généralement peuvent être concoctés avec ce genre d’ustensile de cuisine très pratiques.

Il n’y a aucune raison de se soucier de l’assaisonnement que l’on puisse y ajouter. En effet, que ce soit du safran, du poivre ou même de la coriandre, tout est permis avec ce genre d’ustensile de cuisine à disposition.

Points forts du Tajine

Avec le tajine en main, on peut tout à fait cuisiner plusieurs mets comme : le Tajine de daurade au safran, le Tajine d’agneau aux oignons et raisins secs, le Tajine de viande aux fruits secs, le Tajine de canard aux dattes et abricots, le Tajine de poulet aux dattes, le Tajine aux pois chiches et tomates, le Tajine de viande aux dattes et noix, le Tajine de cabillaud aux carottes, le Tajine de veau aux carottes, le Gigot d’agneau façon tajine, le Tajine de veau aux amandes, le Tajine de Moules à la sauce, le Tajine de poulet aux haricots verts et pomme de terre le plus communément connu de la plupart des amateur de la gastronomie marocaine, le Tajine de Daurade sur lit de pommes de terre, le Tajine de viande aux navets confits, etc. Et bien sûr, Tous ces mets succulents se valent effectivement.

Les inconvénients de son utilisation

Comme inconvénient principal, l’utilisation du Tajine requiert un minimum de savoir-faire en matière de cuisson. En effet, il n’est pas toujours très évident de savoir précisément en combien de minutes peut-on retirer un plat ou non de ce récipient de cuisson.

Vu que le matériau utilisé pour sa fabrication est de nos jours mal compris par les cuisiniers ou simples amateurs de cuisine, on se perd souvent en matière de minuterie et de temps de cuisson car la technologie développée actuellement par les scientifiques nous délivre du fait que l’on doive rester constamment auprès du fourneau.

De ce fait, avant d’acquérir ce genre d’ustensile de cuisine, il en va de soi de consulter un spécialiste en la matière ou tout simplement un manuel que l’on peut trouver facilement dans des boutiques spécialisées ou carrément aller sur des sites qui donnent des informations sur le sujet.

 

Que peut-on cuisiner avec la cocotte en fonte ?

On peut effectivement cuisiner avec une multitude de récipients. Cependant, la cocotte en fonte permet d’effectuer des cuissons faisant ressortir des saveurs et des goûts tout à fait succulents les uns que les autres. Fait d’actualité, il n’existe aucun aliment qui ne se cuisine avec la cocotte en fonte.

Cet ustensile de cuisine peut être utiliser de différente manière, à savoir le charbon, le bois de chauffe et même il y a des plaques à induction qui peuvent alimenter ce genre de matériel de cuisine en matière de chaleur pour effectuer une cuisson raisonnable et sans effet de serre nocif pour la santé.

 

Points forts de la cocotte en fonte

Avec la cocotte en fonte, il existe toute une variété de plat que l’on puisse y cuisiner facilement et cela même pour un débutant. Ci-après quelques plats incontournables avec cet ustensile de cuisine parfaitement adapté à son utilisation : la Cocotte de poulet aux cèpes, la joue de porc à la bière ambrée et miel, la Cocotte de chou et saucisses fumées, le bœuf cocotte, le Poulet en cocotte et ses pommes de terre rôties et surtout ce qui est le plus stupéfiant c’est que l’on puisse également y faire du pain blanc cuit à la cocotte. Et pourtant, généralement, faire cuire du pain nécessite l’utilisation d’un four.

 

Les inconvénients que l’on peut rencontrer

Il existe plusieurs bonnes raisons d’acheter une cocotte en fonte. Cependant, il n’y a pas à tergiverser sur le sujet car il subsiste également des inconvénients qui pourraient faire changer d’avis tout un chacun. En effet, on dit souvent qu’il est impossible de rater une cuisson avec une cocotte en fonte.

Et pourtant, à tout bon entendeur, du point de vue de son entretien, elle nécessite une attention particulière car celle-ci ne doit en aucun cas être frotté avec une paille de fer afin d’en retirer les résidus de gras ou encore la suie qui s’y collerait vu qu’elle est entièrement émaillée. Autre fait, la cocotte en fonte doit être refroidie avant qu’elle ne puisse être lavée au risque qu’elle ne se brise en mille morceaux.