Comment cuire parfaitement une côte de bœuf à la poêle ?

La côte de bœuf cuite à la poêle est un plat délicieux très apprécié et qui est souvent associé aux beaux jours. Cet équipement de cuisine permet d’obtenir une viande tendre, délicieuse et juteuse.

La côte à l’os est meilleure lorsqu’elle n’est ni trop cuite ni trop bleue. Dans cet article, découvrez les différentes façons de la cuire, les types de poêles à privilégier pour cela ainsi que quelques conseils de préparation.

La meilleure façon de cuire une côte de bœuf à la poêle selon vos goûts

Il existe différentes pratiques à adopter et quelques astuces à connaître pour préparer une côte à l’os digne d’un professionnel.

Faire mariner la viande 

Faites mariner votre viande avant de cuire une côte à l’os dans une poêle. Un mélange d’herbes aromatiques et d’épices va attendrir la viande tout en la parfumant. De plus, cela ne vous prend pas beaucoup de temps. Dans le cas où vous êtes pressé, vous pouvez faire appel aux sauces barbecue ou à la moutarde pour votre marinade.

En fonction de vos goûts, vous pouvez personnaliser vos sauces avec quelques ingrédients que vous aimez particulièrement : ail, gingembre, olive, huile… Laissez le mélange reposer pendant une dizaine de minutes après l’avoir étalé sur la côte de bœuf.

Respecter le temps de cuisson

Une côte de bœuf se consomme idéalement à point, ni bleue ni trop cuite, mais chacun a ses préférences. Patientez le temps nécessaire pour atteindre le niveau de cuisson souhaité pour chaque côté :

  • Bleue : environ 5 min ;
  • Saignante : environ 12 min ;
  • À point : environ 16 min ;
  • Bien cuite : environ 18 min.

Marinade côte de boeuf pour cuisson à la poêle

Les différents types de poêles adaptés à la cuisson d’une côte de bœuf  

Le cuivre et l’acier inoxydable sont les matériaux à privilégier pour réussir la cuisson de votre côte de bœuf.

La poêle en cuivre 

Le cuivre constitue la matière de base la plus courante d’une poêle, dont le revêtement est généralement fait dans un autre matériau. Il s’agit d’un bon conducteur de chaleur. Cela est idéal pour une cuisson homogène. La poêle chauffe et refroidit instantanément. Cependant, une fois que la température augmente, le cuivre a tendance à s’oxyder et les aliments peuvent être altérés et même devenir nocifs. C’est la raison pour laquelle il est conseillé d’opter pour un ustensile agrémenté d’un revêtement en inox ou étain.

La poêle en acier inoxydable 

Une poêle en acier inoxydable ou inox offre aussi l’avantage d’une bonne répartition de la chaleur à travers la surface de cuisson. Ce matériau est composé essentiellement de fer. Privilégiez l’usage de matière grasse pour éviter que les aliments ne s’accrochent à la plaque.

Un ustensile en acier inoxydable est résistant et facile à entretenir. Toutefois, il est vivement recommandé d’éviter l’utilisation d’agents nettoyants agressifs. Orientez-vous plutôt vers les méthodes de nettoyage douces comme le rinçage à l’eau chaude après chaque utilisation.

Les conseils pour cuisson réussie 

Retirer la viande du réfrigérateur

Cette étape est très importante pour éviter le choc thermique (changement brusque de la température) qui pourrait endommager votre poêle. Ainsi, il est conseillé de sortir la viande du réfrigérateur et/ou de son emballage environ 2 à 3 h avant de la faire mariner. Placez-la seulement dans un récipient et laissez-la à l’air libre.

De nombreux cuisiniers appliquent cette astuce pour obtenir une côte de bœuf savoureuse et suffisamment juteuse. En effet, cela évite la contraction, responsable de l’aspect asséché de la viande.

Verser la matière grasse sur la poêle au bon moment

Il est important d’attendre que la poêle soit suffisamment chaude avant d’y verser la matière grasse pour assurer une cuisson saine. Le meilleur moyen pour savoir si la surface a atteint la température souhaitée est de la tester par des gouttes d’eau.

Lorsque ces dernières tarissent rapidement, c’est le bon moment d’ajouter de la matière graisse. Ensuite, utilisez un pinceau pour l’étalage. A noter que si votre poêle est antiadhésive, le graissage n’est pas nécessaire.

Laisser écouler le temps de cuisson nécessaire

Une fois la poêle bien chauffée, placez-y la viande. Laissez cuire quelques minutes avant de la retourner. Cette astuce permet d’obtenir un résultat caramélisé et délicieux. Elle relève également le goût de la préparation.

Côte de boeuf cuite à la poêle selon cuisson souhaitée

Utiliser une pince pour une saveur exquise

Cette méthode est issue de la théorie et de l’expérience de Louis-Camille Maillard. Les grands cuisiniers l’appliquent pour maintenir le jus de la côte de bœuf. Elle consiste à utiliser une pince à viande pour retourner la côte de bœuf et non pas la piquer avec une fourchette ou un couteau. Il est important de laisser la croûte imperméable se former avant de cuire l’autre face.  De cette manière, toutes les saveurs sont préservées.

Une côte de bœuf est facile à préparer. Toutefois, il est important de vous orienter vers une poêle en cuivre ou en acier inoxydable pour une cuisson optimale. Les astuces mentionnées précédemment permettent d’obtenir un résultat délicieux. D’autre part, les planchas et les fours conviennent également à la cuisson de ce type de viande.